Accueil > ►C3V Maison citoyenne - SOIREE PROJECTIONS / DEBATS. > YONNE ciné débat - Soirée projection - C3V Maison citoyenne - "DARK WATERS" - (...)

YONNE ciné débat - Soirée projection - C3V Maison citoyenne - "DARK WATERS" - CE SOIR ! - 17 septembre 2020 à 19h45 - Cinéma A. VARDA à JOIGNY.

samedi 15 août 2020, par C3V Maison Citoyenne

REPRISE EN BEAUTÉ DE NOS SOIRÉE PROJECTION/DÉBAT

Le 17 septembre 2020 à 19h45 - Cinéma A. VARDA à JOIGNY.
Avec le film

"DARK WATERS"

de Tood Haynes
Critique presse 4/5

Synopsis :
En 1998, Robert Bilott, un avocat spécialisé dans la défense des industries chimiques et promis à un brillant avenir, est sollicité par le fermier Wilbur Tennant, une vague connaissance de sa grand-mère.
Dans l’exploitation de Tennant en Virginie-Occidentale, de nombreuses vaches sont mortes dans des circonstances suspectes.
L’agriculteur pense que le site à proximité de l’entreprise Dupont pourrait être la cause de cette surmortalité qui met en danger son existence.
Bilott arrive à convaincre son patron Tom Terp d’attaquer pour la forme ce représentant de la puissante industrie chimique pour tirer les choses au clair.
Mais au fur et à mesure qu’il se plonge dans les innombrables documents que Dupont a mis à sa disposition pour étouffer l’affaire, l’avocat se rend compte que le scandale pourrait avoir des répercussions beaucoup plus graves.

Bande annonce :

Débat animé par Sylvie BELTRAMI de l’ADENY

(association de défense de l’environnement et de la nature de l’Yonne)

Noble.
Todd Haynes fait partie de cette communauté hélas peu nombreuse de réalisateurs nobles, dont chaque film se positionne plus ou moins explicitement en faveur d’une cause. La qualité supérieure de sa filmographie ne repose par contre pas sur un engagement tendancieux, ni sur une dénonciation des défauts manifestes de la société américaine, qui serait ouverte à toutes sortes de dispositifs manipulateurs. Elle agit davantage en sourdine, par voie d’un vocabulaire formel soigné, parfois jusqu’à l’excès comme dans ses plus belles tragédies
Loin du paradis et Carol. Haynes est un réalisateur qui comprend intimement l’âme américaine avec toutes ses imperfections, mais qui préfère y creuser en profondeur afin de trouver son côté exemplaire, malgré et contre tout, plutôt que de s’adonner à la facilité du cynisme narquois.
C’est également un excellent observateur des accès de gangrène qui attaquent presque constamment le corps social, moral, voire environnemental des États-Unis.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL