Accueil > ENVIRONNEMENT > LUTTES, ACTIONS > L’ÉTAT CONDAMNÉ POUR INACTION CLIMATIQUE ! #LAFFAIREDUSIÈCLE par ANV-COP21 (...)

L’ÉTAT CONDAMNÉ POUR INACTION CLIMATIQUE ! #LAFFAIREDUSIÈCLE par ANV-COP21 & GREENPEACE

jeudi 4 février 2021, par C3V Maison Citoyenne

🚨 L’État condamné pour inaction climatique !

Bonjour ,

C’est une décision historique qui vient de tomber :

Le tribunal administratif de Paris vient de donner raison aux 2,3 millions de signataires de l’Affaire du Siècle : malgré les beaux discours du gouvernement, la France n’agit pas à la hauteur de l’urgence climatique et met en péril les conditions de survie de l’humanité.
.

1

.

2

- 3

.
4

.

La justice confirme alors que nous ne pouvons pas nous contenter d’attendre que le gouvernement agisse. La mobilisation citoyenne joue un rôle essentiel autant pour contraindre les décideurs à engager la transition écologique et sociale que pour développer les alternatives depuis nos territoires.

Nous devons rester vigilant·€s et mobilisé·es : le tribunal n’a pas encore déterminé les mesures que l’État devra prendre pour réparer le préjudice. Il est donc primordial de maintenir une pression citoyenne pour nous assurer qu’elles seront à la hauteur.

Merci beaucoup pour ta mobilisation à nos côtés - on lâche rien !!

A bientôt,

L’équipe d’ANV-COP21

----


Aujourd’hui, je suis assez fière de vous écrire. Peut-être avez-vous déjà entendu la bonne nouvelle ? Le tribunal administratif de Paris a rendu ce mercredi 3 février 2021 son jugement tant attendu dans l’Affaire du Siècle. Après deux ans de mobilisation et de rebondissements, la justice reconnaît la responsabilité de l’État français dans la crise climatique !

C’est un jour historique, particulièrement dans cette période où les occasions de se réjouir se font si rares. L’État est jugé responsable de préjudice écologique, et son non-respect de ses engagements à réduire les émissions de gaz à effet de serre est désormais illégal !

Avec ce jugement, dès maintenant, des victimes directes des changements climatiques en France vont pouvoir demander réparation. L’État peut donc s’attendre à faire face à une pression inédite pour enfin agir contre les dérèglements climatiques.

Pour autant, l’histoire de l’Affaire du Siècle n’est pas encore terminée. Le tribunal doit maintenant décider s’il ordonne à l’État de prendre des mesures supplémentaires pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre et respecter ses engagements pour le climat. Une nouvelle audience aura lieu au printemps.

D’ici là, nous allons déposer de nouveaux arguments pour démontrer que les actions prévues par l’État sont insuffisantes et que la justice doit contraindre l’État à lutter efficacement et concrètement contre le dérèglement climatique ! L’État peut également faire appel de ces décisions.

Évidemment, nous vous tiendrons au courant de la suite. Et cela n’empêche pas de se réjouir déjà de cette étape décisive pour la justice climatique !
N’hésitez pas à en parler autour de vous, ce n’est pas tous les jours qu’une telle décision est prise. Nous avons publié une vidéo tout spécialement pour l’occasion, si elle vous plaît, partagez-là !


Pour soutenir le travail et les mobilisations d’ANV-COP21


Soutenez la justice sociale et climatique en utilisant un moteur de recherche alternatif et éthique !

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL