Accueil > SOCIETE > SOCIETE > NON A LA FERMETURE DE L’ACCUEIL PUBLIC DE LA CPAM DE JOIGNY

NON A LA FERMETURE DE L’ACCUEIL PUBLIC DE LA CPAM DE JOIGNY

samedi 20 février 2016, par C3V Maison Citoyenne

NON A LA FERMETURE DE L’ACCUEIL PUBLIC DE LA CPAM DE JOIGNY

Les guichets de la caisse d’assurance maladie de Joigny accueiilaient chaque jour plus d’une centaine d’assurés sociaux. Parmi eux, bon nombre de Migennois. Souvent des familles et des assurés ayant du mal à s’y retrouver dans les arcanes administratives de la sécurité sociale. C’est fini. Cet accueil public vient de fermer. Sans aucune concertation ou information préalables. Le seul fait du prince ou plutôt du tout nouveau directeur de la Cpam de l’Yonne. Un « responsable »qui affirme sans honte que cette fermeture vise « à développer l’autonomie des assurés sociaux ».(YR du 26 février 2016). Avec de tels arguments d’une totale indécence, on pourrait fermer tous les services publics et laisser le gens se débrouiller tous seuls dans tous les domaines : santé, transports, retraite, logement etc….Une nouvelle illustration de l’abandon des protections sociales sous l’ère Hollande /Valls.
Mais au fait, si on supprimait en même temps le poste de ce directeur inutile et qu’on le mette au chômage ? On ferait de belles économies et il aurait lui aussi l’occasion rêvée de montrer sa propre capacité autonomie.
Dans ce contexte de nouveau recul du service public de proximité, il est regrettable que tout en déplorant justement cette fermeture et le report d’une partie de la charge de travail incombant à la sécu sur les agents communaux de Joigny, le maire de la ville Bernard Moraine dise « comprendre les objectifs de cette nouvelle politique d’accueil (toujours YR du 26/02). Pas nous !!!
Car il ne s’agit en rien d’une politique d’accueil, mais un premier pas significatif vers une suppression totale de cet accueil à Joigny avec fermeture de l’antenne locale déjà programmée par la CPAM de l’Yonne .Fermeture qui pénalisera encore une fois les plus fragiles de nos concitoyens ceux qui ont le plus besoin des services publics. Le contraire exact d’une politique gauche. Mais sait-on encore au PS et chez ses alliés ce qu’est une politique de gauche ?

Claude Prévost(conseiller municipal de Migennes, militant CGT).


GUICHET FERME !!!

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL